Emissions 1940 - 1943

Dans la série de 1940, le timbre commémoratif a été créé d'après une gravure de Karl Stauffer. C'est Karl Bickel qui réalisa le portrait de Gottfried Keller, pour commémorer le cinquantenaire de sa mort. 

Dans ce timbre, la Poste fit une erreur d'impression. Dans la date de décès, on indiqua 1818 au lieu de 1819. On s'est aperçu de l'erreur avant la mise en vente des feuilles, mais l'impression était déjà faite. Le cliché a alors été modifié et le tirage complètement refait. Toutefois, quelques exemplaires furent mis sur le marché. Il s'agit de la grande rareté des émissions Pro Juventute.

La série des costumes a continué avec Thurgovie, Soleure et Zoug.

1940 - Portrait de Gottfried Keller et costumes féminins - Nos 93 à 96

 

Période de validité du 30 novembre 1940 au 31 mai 1941


En 1941, ont trouve les portraits du poète J.K. Lavater (à l'occasion du bi-centenaire de sa naissance) et celui de Daniel Jeanrichard, instigateur de l'horlogerie suisse (pour le 200ème anniversaire de sa mort). La série des costumes montre Schaffhouse et Obwald.

1941 - Portraits de J.K. Lavater de D. Jeanrichard, costumes féminins - Nos 97 à 100

 

En 1941, au profit du Secours suisse d'hiver, on a reproduit les deux valeurs de 10 et 20 centimes sur un bloc. Les deux timbres pouvaient également être utilisés séparément pour l'affranchissement, lorsqu'on n'avait pas envie de coller le bloc entier sur une enveloppe.

1941 - Bloc pour le secours d'hiver - No 99 I

Période de validité du 1er décembre 1941 au 31 mai 1942


En 1942, la série comprenait Appenzell et Glaris ainsi que les portraits de deux pionniers de l'industrie. Nicola Riggenbach, inventeur du chemin de fer à crémaillère et constructeur de la ligne du Rigi et Conrad Escher de la Linth, qui entreprit la correction de la rivière Linth et qui fut récompensé (fait unique dans notre démocratie) par l'adjonction du nom de son oeuvre à son nom de famille.

1942 - Portraits de Nicola Riggenbach et Conrad Escher de la Linth, costumes féminins - Nos 101 à 104

  

Période de validité du 1er décembre 1942 au 31 mai 1943


En 1943, la série des costumes se terminait. Comme nouveaux motifs, il fut choisi des fleurs des alpes. Les dessins étaient signés Hans Fischer. La présentation similaire de ces motifs sur un plan linéaire et sur fond sombre donnait à ces séries un cachet particulier.

Sur les timbres de 1943, figurent le chardon argenté, le sabot de Vénus et la gentiane. Le timbre de 5 centimes représente le portrait de Philippe Emmanuel von Fellenberg, grand agronome et pédagogue.

1943 - Portrait de Philippe Emmanuel von Fellenberg, fleurs des alpes - Nos 105 à 108

     

Période de validité du 1er décembre 1943 au 31 mai 1944


| Précurseurs - 1913 - 1917 | 1918 - 1923 | 1924  - 1927 | 1928 - 1931 | 1932 - 1935 |

| 1936 - 1939 | 1940 - 1943 | 1944 - 1948 | 1949 - 1952 | 1953 - 1956 | 1957 - 1960 |

| 1961 - 1963 | 1964 - 1966 | 1967 - 1971 | 1972 - 1976 | 1977 - 1981 | 1982 - 1986 |

| 1987 - 1991 | 1992 - 1995 | 1996 - 1999 2000 - 2007 |