puce

Première planche

puce

Perforation des timbres

puce

Deuxième planche

puce

Troisième planche, regravée

C’est à Berne, en 1900, que furent fêtés les 25 ans de la création de l’Union Postale Universelle. Pendant les grandes fêtes du 2 juillet, fut mise en vente la première série commémorative crée en Suisse, trois valeurs de 5 – 10 et 25 centimes. Comme pour les émissions «Helvetie debout», c’est en taille-douce que furent créées ces trois valeurs.

M. Eugène GRASSET de Lausanne en effectua la création et la gravure fut exécutée par M. Frédéric FLORIAN de Paris. Toutefois, le délai très court accordé à l’exécution du motif, ne permis pas à M. GRASSET de faire un travail très minutieux. Les répercussions s’en sont ressenties sur la gravure et l’impression. Le public n'aima pas du tout cette émission et la critiqua beaucoup.

Première planche

Espacement entre les timbres de 2.2 mm - Dentelure en ligne 11 3/4 - (77A - 78A - 79A)


Perforation des timbres

C’est la Maison des monnaies à Berne qui en a assuré la perforation. Quant à l’impression, toute l’émission a été réalisée par la maison Girardet.

Les marges entre les timbres ne furent pas bien respectées lors de la mise en place des clichés sur la planche. De ce fait, la perforation prévue ne pouvait plus être bien centrée.

Quelques jours avant l’émission, l’outillage a été modifié et on commença à perforer les timbres selon le système dit «en ligne». Mais en même temps, il a fallu créer de nouvelles planches d’impression pour remédier à cet inconvénient et une nouvelle perforation dite «en herse», afin de continuer l’émission dans de meilleures conditions.


Deuxième planche

Espacement entre les timbres de 2.8 mm - Dentelure en herse 11 3/4 - (77B - 78B - 79B)

 


Planche regravée

Les planches d’impression ne donnant pas entière satisfaction, il a été décidé de refaire une nouvelle série qui fut également confiée à M. Frédéric FLORIAN. Il s’agit de l’émission dite «planche regravée». Il a fallu attendre longtemps pour terminer cette troisième émission. Le 5 centimes vert est arrivé en août, le 10 centimes aniline-rose en octobre et le 25 centimes bleu quelques jours seulement avant le 31 décembre 1900.

Ce timbre de 25 centimes n’a jamais été distribué aux guichets postaux. Seuls quelques conseillers fédéraux et employés postaux ayant eu quelques feuilles en main, les ont utilisées afin d’envoyer leurs vœux de fin d’année ou quelques lettres personnelles. De ce fait, les timbres de 25 centimes bleu au type «regravé» sont rares.


Troisième planche, regravée

Planche regravée - Dentelure en herse 11 3/4 - (77C - 78C - 79C)


Cachet spécial

Cachet du Jubilé de l'UPU en 1900, appliqué au bureau de poste affecté exclusivement aux délégués


Dans cette émission «Jubilé UPU 1900», il existe une quantité impressionnante de variétés, défauts de planches et retouches comme dans l’émission «Helvetie debout».

Les blocs de quatre oblitérés de l'émission Jubilé UPU 1900 avec une seule oblitération propre et lisible sont rarissimes.

Période de validité des timbres de l'UPU, jusqu'au 31 décembre 1900.


| Jubilé UPU 1900 | Reconnaissance des planches et dentelures |