Usures et défauts de planches - Double moletage - Défauts de planches

Usures et défauts de planche

Faut-il présenter les usures de planches séparément, comme cela a été fait jusqu'à maintenant ?. Les usures ne sont-elles pas aussi des défauts de la planche ?. Mais les usures, dira-t-on, apparaissent sur la planche au fur et à mesure de son emploi, vont en s'accentuant, et se présentent sur les timbres comme des zones où le dessin est de moins en moins marqué. Tout cela est bel et bon, mais bien des planches sont encore mal connues, et il est très difficile de savoir si telle ou telle usure est présente depuis le début de l'impression déjà, ou si elle est apparue en cours de travail. Les cas de ce genre sont nombreux et typiques sur la planche d'impression lIa du 1 Fr., dont l'état est bien connu à l'époque des nos 91 A et 99 A (1905- 1908), mais beaucoup moins bien au début de son emploi (71 Df, 1901). La case 259, par exemple, retouchée sur le 75 Da de 1902 était déjà usée sur les feuilles d'essais qui ont été imprimées avant le 71 Df... Comment une planche pourrait-elle être usée avant même d'avoir servi ?. 

On le voit, c'est plutôt d'un défaut de confection de la planche qu'il s'agit ici. Il en va de même pour de nombreuses autres imperfections de cette planche dans les lignes d'encadrement en haut, en bas ou sur les côtés. La planche lIa du 20 centimes (66 E) et l'assemblage de 400 du 40 centimes au type Il (76 F, 89 B, 89 A) et d'autres planches encore, montrent beaucoup de cas analogues. Sur le 40 centimes au type Il, on trouve fréquemment des pièces montrant une déformation du cartouche supérieur de gauche, qui lui donne une apparence élargie. Fallait-il classer cette déformation (cartouche agrandi) comme défaut de planche ou comme usure ?. On pourrait débattre longtemps encore de ce problème, et nous ne sommes pas sûrs qu'une solution réussisse finalement à s'imposer à la satisfaction de chacun. 

Pour ces raisons, et aussi pour éviter de multiplier les catégories, les «défauts de planches blancs» et les «usures de planches» sont présentés dans une liste commune. 


Double moletage

Lors de la confection par moletage des premières planches du 25 centimes au type Il, il est arrivé que la molette entre accidentellement en contact avec la planche et y laisse quelques traces de dédoublement de la gravure. Ces marques parasitaires sont des traces de double moletage. 

Il est difficile de faire ressortir ces traces, qui sont très fines, aussi sont-elles exceptionnellement, renforcées sur l'illustration.


Défauts de planches

La caractéristique principale d'un défaut de planche est sa stabilité. Il se retrouve toujours sur la même case de la planche. 

Si un défaut apparaît déjà lors de l'une des étapes de la confection de la planche, il se répètera plusieurs fois sur celle-ci. Par exemple, si le processus de confection de la planche est 1:10:100:400 et si un défaut apparaît sur la rangée de 10, alors il se retrouvera 40 fois dans la planche d'impression de 400 cases. Si le processus est 1:5:25:100:200 et si un défaut apparaît sur le bloc de 25, alors il se retrouvera 8 fois dans la planche de 200 cases.

Fente Défaut blanc

Les tabelles des défauts de planches

En règle générale, les défauts de planches sont présentés dans une seule tabelle à colonnes pour toutes les valeurs provenant de la même planche originale. A l'intérieur des tabelles, les défauts de planches sont groupés en 4 catégories : 

1. Points et taches - Nos Pl à P20, plus I ou II selon la planche originale.

2. Traits et fentes - Nos P21 à P40, plus I ou II selon la planche originale.

3. Usures et défauts blancs - Nos P41 à P60, plus I ou II selon la planche originale.

4. Défauts divers - Nos P61 et suivants, plus I ou II selon la planche originale.

Chaque valeur, du 20 centimes au 3 Frs. est traitée dans un chapitre particulier, et chaque chapitre est divisé selon les planches originales d'où proviennent les timbres. Les 25 et 40 centimes au type II sont aussi présentés à part. 


| Les variétés |

| Tabelle des variétés |

| Usures et défauts de planches - Double moletage - Défauts de planches |

| Les retouches - Introduction - Cas-limites entre variétés et retouches |

| Les retouches - L'illustration des retouches |

| Retour à la page principale Helvetie Debout / Les défauts de planches et les retouches |