puce

«Rayon I» bleu foncé

puce

«Rayon II» jaune

Les timbres «Rayon I» bleu foncé et «Rayon II» jaune, imprimés par M. Karl Durheim à Berne ont été mis en service le 1er octobre 1850. Dès cette date, toutes les lettres envoyées sur le territoire suisse devaient être affranchies avec un timbre.

La fabrication de timbres-poste en trois couleurs a posé bien des problèmes au lithographe. D'ailleurs, 20 ans après la parution des timbres, il a écrit dans une lettre : "Dans la première année, on a essayé longtemps jusqu'à ce que Monsieur Näf, directeur des postes soit satisfait ...".

1er octobre 1850 - «Rayon I», bleu foncé à croix encadrée

Dans cette émission, ce sont les timbres avec encadrement qui sont les plus rares, contrairement à l'émission des «Orts-Post» et «Poste-Locale».  

 

 

Les essais de M. Durheim ont démontré qu'il y avait une très grande quantité de couleur différentes dans cette émission. Cela va de la couleur rare bleu foncé, des bleus de toutes catégories, ainsi que du vert et du violet jusqu'au gris.

Ces différentes variétés font le bonheur des spécialistes de cette émission de «Rayon».

Les collectionneurs ont pu bénéficier du travail de recherches du Dr M. H. Munk sur les différents tirages ainsi que les variétés de ces émissions. Il est donc possible de reconstituer les planches de ces timbres qui présentent tous des différences que le collectionneur examinera avant de placer les timbres à leur juste place. Le Dr H. Munk a également été déterminé que M. DURHEIM s'est servi de quatre pierres différentes pour l'émission des «Rayon I» bleu foncé, chacune utilisée en deux groupes de quarante timbres.

Son travail de recherches a beaucoup aidé les collectionneurs qui s'intéressent à cette émission. Il a également permis d'expertiser avec sûreté les rares croix encadrées.

Au vu de la grosse différence de prix entre le type encadré et non encadré, les faussaires n'ont pas tardé à dessiner ou imprimer des encadrements afin de donner une plus-value aux timbres sans encadrement.

Quatre pierres différentes furent utilisées pour l'impression des timbres «Rayon I» bleu foncé.

Le timbre à croix encadrée fut réalisé sur les pierres A1 et A2.

Les pierres A3 et A4 servirent pour l'édition du «Rayon I» à croix non encadrée.

1er octobre 1850 - «Rayon I», bleu foncé à croix non encadrée

                                       

«Rayon II» jaune

1er octobre 1850 - «Rayon II», jaune à croix encadrée

Dans les «Rayon II» de couleur jaune, il existe également quelques pièces très rares avec croix encadrée. Ce léger encadrement noir autour de la croix suisse est la couleur la plus chère au monde.

Pour cette impression, M. Durheim a utilisé sept pierres. Pour les premières feuilles, les encadrements n'avaient pas été grattés. Quelques timbres à croix encadrée ont donc été distribués par les bureaux de poste avec les timbres courants, sans encadrement. Actuellement, environ 30 pièces ont été retrouvées.

1er octobre 1850 - «Rayon II», jaune à croix non encadrée

                                     

L'imprimeur a mis tout son savoir pour simplifier la fabrication des pierres d'impression afin d'avoir un travail rationnel et productif dans de bonnes conditions.

Là aussi, comme dans le «Rayon I» bleu foncé, c'est dans les couleurs qu'il y a eu de grosses différences. Au début, le typographe avait pensé obtenir une nuance brun-jaunâtre intense, jusqu'à l'orange jaune, afin qu'en cours d'impression, lorsque la couleur devient plus pâle, la fin du tirage reste assez fortement orangée.

Ces nuances créent des problèmes aux philatélistes, qui auraient facilement tendance à identifier la nuance «tabac» qui est tout à fait spéciale dans la gamme des jaunes. De cette nuance, seule une vingtaine de pièces sont sur le marché.

Les sept pierres d'impression du «Rayon II» jaune ont été dénommées ainsi :

Pierre A1 - Pierre A2 - Pierre A3 - Pierre B - Pierre B1 - Pierre D - Pierre E

Période de validité des timbres fédéraux, jusqu’au 30 septembre 1854.


| Orts-Post - Poste Locale | Rayon I bleu foncé - Rayon II jaune |

| Rayon I bleu clair - Rayon III rouge |