puce

1969 - Portraits, 1ère série

puce

1970 - Timbres de propagande, 1ère série

Le 18 septembre 1969 apparurent les premiers timbres suisses représentant des personnalités célèbres, hommes et femmes, qui ont apporté leurs connaissances ou leur dévouement à des causes diverses et porté haut l'emblème de notre pays.

Ainsi, les Postes reprenaient la ligne interrompue des séries Pro Juventute où, jusqu'en 1961, un des timbres de la série était consacré à un personnage. Ce fut presque toujours Karl Bickel qui en fut l'auteur.

Une ancien règlement a été changé. Celui-ci prévoyait qu'on ne devait reproduire le portrait d'un personnage que 25 ans après sa mort. Ce fut vraiment un grand pas que les PTT franchirent, en comprenant qu'un personnage de notre génération méritait d'avoir son portrait sur un timbre-poste.

Cette première série comprenait les figures de Huldrich Zwingli, réformateur zurichois, du général Henri Guisan, de l'architecte tessinois Francesco Borromini, qui, aux côtés de Bernini, fut un des principaux défenseurs de l'art baroque. La musique fut représentée par la personne d'Othmar Schoeck, compositeur d'opéra et de musique de chambre. La dernière valeur était consacrée à l'écrivain Germaine de Staël, fille du banquier genevois Jacques Necker, qui devint ministre des Finances de Louis XVI.

A cause de ses critiques contre le régime dictatorial de Napoléon, elle dut s'enfuir et se réfugier au château de Coppet.

Cette série a été réalisée par le lausannois Gabriel Humair, mais, malheureusement, cette nouvelle conception graphique ne fut pas appréciée de tous. En effet, les «têtes coupées» furent beaucoup critiquées, de sorte que les Postes décidèrent d'émettre les séries futures avec les conventions standards.

Portraits - Nos 471 à 475


Les sociétés ou organisations diverses demandaient de plus en plus de timbres de propagande. En 1970, huit nouvelles valeurs sortirent.

20 centimes pour le 75e anniversaire de l'Agence télégraphique suisse, 30 centimes pour les cent ans de la Société des pompiers, 30 centimes pour le cinquantenaire de Pro Infirmis, 50 centimes pour les 25 ans des Nations Unies et 80 centimes pour l'inauguration du nouveau bâtiment de l'UPU à Berne.

1970 - Timbres de propagande - Nos 476 à 480

 


| 1966 / Comm et prop - La cinquième Suisse - Europa - Alpes suisses1967 / Comm et prop, 1ère série - 1967 / Europa |

| 1967 / Comm et prop, 2ème série - 1968 / Comm et prop, 1ère série - Europa - 1968 / Comm et prop, 2ème série |

| 1969 / Comm et prop, 1ère série - Europa - Alpes suisses - 1969 / Comm et prop, 2ème série |

| 1969 / Portraits - 1970 / Comm et prop, 1ère série |

| Europa - Type chiffres - Alpes suisses - 1970 / Comm et prop, 2ème série |