dictionnaired.htm

Dictionnaire lettre D

Dactylographié    Timbres qui ont été confectionnés artisanalement avec une machine à écrire.

Déchiré    Dans divers pays, le timbre était déchiré en guise d'oblitération. Habituellement, un timbre déchiré est inacceptable en philatélie, mais ici il faut faire exception car la déchirure est normale et de règle.

Découpé    Les timbres non dentelés doivent toujours présenter des marges maximales.

Défauts d'impression    Défauts dans le dessin du timbre ou dans la surcharge, qui se répètent régulièrement par suite d'une composition défectueuse ou d'un endommagement de la planche.

Défauts de planche    Il s'agit de défauts apparus à la surface de la planche, de la pierre, du cliché ou de la forme d'impression. Ils occupent toujours le même emplacement dans la planche ou pendant une période limitée du tirage.

Démonétisé    Se dit d'un timbre qui n'a plus pouvoir d'affranchissement.

Dentelures    On distingue entre la perforation en ligne, en peigne ou à la herse. Dans la perforation en ligne, la machine perfore par de simples lignes droites, horizontales et verticales faites les unes après les autres. Le peigne perfore trois côtés (sommet et deux côtés) à chaque opération. La herse perfore la feuille entière en une seule opération. La grandeur de la dentelure est déterminée par le nombre de dents contenu dans une largeur de 2 centimètres. Pour la mesurer, on se sert de l'odontomètre. Si la dentelure est la même des quatre côtés, elle est désignée par un seul chiffre (par ex. 12). Si la dentelure horizontale n'est pas la même que la verticale, on indique d'abord l'horizontale et ensuite la verticale en les unissant par des doubles points (:). Par exemple, 11 1/2 : 11 (horizontale = 11 1/2 et verticale 11). 

Documents philatéliques    Pièces souvent fort attrayantes réalisées par des organismes officiels ou privés pour séduire le collectionneur et tirer profit de sa passion. La quasi-totalité de ces pièces n'a aucune utilité postale et beaucoup sont même totalement inapte à voyager.

Documents postaux    Par opposition aux documents philatéliques, on baptise ainsi toutes les pièces qui ont une mission postale à accomplir. Ce sont essentiellement les timbres, les entiers, qui servent effectivement au trafic postal et qu'on peut se procurer normalement dans les bureaux de poste.

Double impression    Accident qui se produit lorsque la feuille de papier passe une deuxième fois sous la presse. Cette variété se signale par un encrage très intense ou un fort dédoublement du dessin.

Dyptique   Se dit d'une paire lorsque l'ensemble de l'illustration tient sur les deux timbres, chaque timbre n'est qu'un composant de l'ensemble.






Cet article provient de Timbres suisses de collection

http://www.timbressuisses.ch